Trois origines

Août 2018

Crayons de couleur & pointes tubulaires

trois oiseaux

Les trois oiseaux totem représentant mes trois origines : le Paille-en queue malgache, le Coq français et le Dodo réunionnais.

Trois paires d’ailes

Pour ces animaux totem, je souhaitais rester dans la même espèce animale : les oiseaux. Ainsi, ces trois oiseaux représentent ma vision de mes origines : de pays différents mais issues la même et grande famille, l’humanité.

«[…] Nos parents, partis de chez eux, ils ont quitté leur Terre, leurs repères, leur vie pour nous offrir la vie qui est la nôtre mais sans jamais oublier qui ils étaient. Ils ont affronté un voyage long et difficile pour que nous puissions vivre nos rêves et vivre leur rêve de nous envoyer à l’école et de nous offrir un avenir. […] L’histoire de nos parents qui, avec dignité, ont su s’intégrer et qui nous ont appris en premier lieu, le respect de la France.»

Message d’Hapsatou Sy à Omar Sy.

Trois oiseaux, trois pays

Petite explication sur le parallèle entre mes racines et ces trois oiseaux.

D’abord, il y a, tout en haut, le paille-en-queue qui représente Madagascar. Comme je vous l’avais expliqué lors de mon article sur ces tatouages, son nom vient de la forme de son appendice caudal. En effet, celui-ci est long et fin et fait donc penser à une paille. On trouve le paille-queue à la Réunion ainsi qu’à Madagascar, notamment la race du Phaéton à brins rouges qui se reproduit sur l’île de Nosy ve.

Ensuite, en dessous, il y a le coq, représentant évidemment la France. Bien qu’il n’ait jamais été officialisé, le coq gaulois est devenu l’animal emblématique de la France. Son origine vient du jeu de mots latins entre « gallus » (coq) et « Gallus » (Gaulois). La race officielle française qui représente le coq gaulois est la Gauloise dorée.

Enfin, tout en bas, il y a le dodo qui représente l’Île de la Réunion. Le dodo ou l’ibis de la Réunion ou encore le solitaire de la Réunion, est une espèce aujourd’hui disparue. Les témoignages sur cet oiseau furent rares et aucun dessin le représentant n’a été trouvé. De ce fait, l’apparence du dodo de la Réunion et encore discutée aujourd’hui. Néanmoins, il reste l’emblème phare de l’île ainsi que de LA marque de bière locale.
En ce qui concerne la colorisation, je voulais quelque chose qui me corresponde et donc de très coloré et lumineux.

Je suis fière de mes origines qui, chaque jour, me donnent des ailes pour avancer dans la vie.

Plume de Boubou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *