C’est celui contre nous-même

29 avril 2018

Pointes tubulaires & aquarelle

Le combat d'une vie

Petite esquisse rapide d’un état d’âme trop souvent vécu par le commun des mortels.
Le combat entre nos peurs et notre relativisation.

Ça sent le vécu

Alors que j’étais sujette à de terribles migraines en 2016, qui m’ont conduite en conséquence à deux passages aux urgences, j’ai consulté un neurologue.
En résumé, mes migraines étaient causées par une pulsation trop importante des veines du cerveau créant ainsi des pressions et donc des migraines.

Ceci concernait le diagnostic médical (si j’ai bien tout compris quand il me l’a expliqué). Or, pour l’explication moins scientifique, ce sont mes angoisses qui provoquaient ces pulsations extrêmes.

Je vous rassure, à présent, je vais mieux. En réalité, savoir d’où provenaient ces maux de tête m’a permis d’apprendre à canaliser mes émotions et à relativiser.

Combat intérieur

Pour ce dessin, plus qu’une envie, j’avais besoin de coucher mes impressions sur papier, même deux ans plus tard. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas du démon qui nous dicte des mauvaises conduites et de l’ange qui tente de nous remettre dans le droit chemin.

D’une part, il y a les angoisses, représentées par un diablotin. Il veut nous étouffer par tous ces doutes, ces questions qui nous terrifient. D’autre part, il y a la relativisation, représentée par un ange qui veut empêcher les peurs de nous étrangler. Car, c’est ça relativiser : ce n’est pas faire abstraction mais bien appréhender les situations avec calme et recul. Enfin, au centre, coincé entre ces deux entités, il y a nous, qui tentons de sortir la tête de ce combat.

En réalité, ces deux caractères font partie de nous, il nous faut savoir vivre et composer avec eux.

Il faut savoir se poser les bonnes questions, avoir conscience des situations mais les prendre avec tout le recul nécessaire afin de ne pas céder à l’angoisse. Heureusement, être bien entouré, comme je l’ai été, aide à relativiser et à trouver les bonnes réponses.

Prenez soin de vous. Le corps et l’esprit sont liés dons une relation forte et intense. En effet, si l’un subit une quelconque pression, l’autre réagit. Ne vous détruisez pas pour des choses qui n’en valent pas la peine.

Respirez un grand coup et profitez de ce que la vie vous offre !

Plume de Boubou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *