Stromae

2014

Pointes tubulaires & crayons de couleur

croquis de Stromae

Croquis tiré du portrait de Stromae présent sur son second album : Racine Carrée

Un artiste complet

Au sommet de son art, Stromae s’est créé une empreinte musicale et visuelle. En effet, sa musique, les ambiances colorées, les formes géométriques, les costumes, etc. ont permis à cet artiste de nous faire rentrer dans son univers en nous exposant toute sa créativité ainsi que celle de son équipe.

Par ailleurs, certains des costumes qu’il porte sont un mélange de géométries et de pagnes africains, clin d’oeil à ses origines rwandaises. De ce fait, et notamment à cause de mes origines réunionnaises et malgaches, la mise en lumière de ces magnifiques tissus, typiques et colorés, me touche particulièrement.

Bien que Stromae ait décidé d’arrêter la musique pour le moment, ce fut, en ce qui me concerne, une chance d’avoir pu découvrir sa musique et sa prestation en concert.

Le croquis : le dessin de l’essentiel

Image originale de l’album

Le but de ce type d’illustration est d’aller le plus rapidement possible en révélant les traits principaux et en minimisant les détails du sujet dessiné. Partant de ce principe, je me suis d’abord concentrée sur le contour du visage. Puis, avec des crayons de couleur, j’ai esquissé certaines zones pour donner du volume et de la profondeur.

Les crayons de couleur se prêtent parfaitement à l’exécution de la discipline du croquis de par leur facilité d’utilisation mais également par leur rendu très caractéristique. 

De plus, on peut superposer les couches colorées pour accentuer une zone, créer une autre couleur ou réaliser des dégradés.

Pour conclure, je vous propose trois de mes titres préférés de Stromae : « Tous les mêmes« , « Peace or violence » et « Merci » !

Plume de Boubou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *